Le HP Dragonfly Folio G3 est le plus amusant que j’ai eu avec un ordinateur portable cette année

Ecoutez. Un ordinateur portable de style folio à 2 379 $ est-il un achat peu pratique et illogique pour la plupart des gens ? Oui. Mais est-ce vraiment amusant à utiliser tout en convoitant une vie plus luxueuse ? Oui aussi.

Je suis en train de taper ceci sur un prototype du HP Dragonfly Folio G3, annoncé aujourd’hui. HP suit les traces de certains autres fabricants d’ordinateurs portables cette année et remplace le facteur de forme traditionnel 2 en 1 de sa gamme convertible haut de gamme par quelque chose d’un peu plus (je suppose, en théorie) polyvalent.

Juste un autre clapet? Devine encore! Haha, j’adore ce truc.

Pour ceux qui ne suivent pas de manière obsessionnelle l’espace pour ordinateur portable convertible (et tout d’abord, comment pouvez-vous être si ignorant ? Allez vous tenir dans le coin), la conception du folio place un point flexible au milieu de l’écran du G3, que cet écran est capable de pivoter vers l’arrière ou vers l’avant. Il peut également être tiré vers l’avant pour être incliné comme une tente sur le clavier, plié dans une tablette ou simplement utilisé comme un ordinateur portable ordinaire.

Écoute, c’est difficile à expliquer. Jetez un œil aux photos et vous saurez de quel genre de chose je parle. Si vous connaissez le ConceptD Ezel d’Acer, c’est ce genre d’affaire.

Le HP Dragonfly Folio G3 en mode tablette vu de dessus.  L'écran affiche une fleur violette sur fond noir.

Une tablette… ou est-ce ?

Maintenant, la chose à propos de CV faire cela, en particulier, est que la société essaie de faire de ce genre de doodad de luxe folio relié en tissu une chose depuis des années. Il l’a essayé en 2019 avec le Spectre Folio, et il en a fait un autre l’année dernière dans l’Elite Folio alimenté par Snapdragon. On se demande si HP ne fait pas rebondir ce facteur de forme sur différents étages du bureau afin que chaque département ait son tour. Pour ma part, j’accueillerai un Omen 45L de style folio recouvert de cuir l’année prochaine.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, la conception du folio est venue pour la très chère ligne d’activité Dragonfly ciblée sur la suite C. Et tu sais quoi? C’est un bon moment.

Le HP Dragonfly Folio G3 fermé sur une surface blanche vue de dessus.

Ce pourrait être un livre, à distance.

L’utilisation de cette chose (qui, encore une fois, je reconnais qu’elle est trop chère pour être achetée par les humains) ressemble vraiment à l’utilisation d’une libellule. C’est un peu épais, y compris la jolie petite couverture, mais ça ne semble pas du tout épais. Le glisser dans un sac à dos donne l’impression d’y glisser un cahier.

Le châssis du prototype est robuste, sans flexion et facile à plier dans différentes positions. Lorsque je regardais des trucs ou que je participais à un appel Zoom particulièrement long, je l’utilisais comme une tente. Lorsque j’ai de nouveau eu besoin du clavier, il est revenu en mode ordinateur portable. J’aimerais que tout dans la vie soit si facile.

Bien que je sache qu’il ne faut pas trop attendre des unités prototypes, je continue de tomber sur des trucs étrangement géniaux à propos de celui-ci. Le clavier est l’un des plus cliquables et des plus confortables que j’utilise depuis un certain temps. La webcam 8MP est nette et claire. Les haut-parleurs sonnent bien à un volume loin d’être maximal. Même le rétroéclairage des touches me semble tout simplement magnifique. (Au fait, je ne disais pas toutes ces choses sur le prototype à clapet Dragonfly G3 que j’ai pris pour un tour plus tôt cette année.)

Je ne peux pas parler de la performance de cette chose puisqu’il s’agit d’une unité de pré-production. Je me sens cependant obligé de taquiner une chose : j’ai à peine eu besoin de le brancher pendant ma période de test. Cela, pour moi, est un bon signe pour le type d’autonomie de la batterie que nous pourrions voir dans l’unité finale.

Le HP Dragonfly Folio G3 en mode folio sur un bureau vu du côté droit.

C’est tout cela, mélangé et cuit dans une belle tarte. (Désolé, je suis obsédé par la comédie musicale Serveuse à l’heure actuelle).

Honnêtement – et c’est une chose que j’ai l’impression d’avoir dite à propos de tant d’excellentes machines cette année – si cette chose n’avait pas sept ports négatifs (d’accord, c’est une exagération – il y a Thunderbolt 4 et une prise casque), je essaierait de le garder le plus longtemps possible. Certains ordinateurs portables ont une qualité indescriptible qui les rend amusants à utiliser, et ceux-ci sont vraiment amusants. Je peux lancer tous les benchmarks du monde sur un truc, et puis je peux aussi me demander : suis-je triste de devoir le rendre ? La réponse, pour le Folio G3, est oui. Cette petite chose va me manquer.

Photographie par Monica Chin / The Verge

#Dragonfly #Folio #est #amusant #jai #avec #ordinateur #portable #cette #année

Leave a Comment

Your email address will not be published.