Ce que les pilotes ont dit au Michigan International Speedway – NBC Sports

Voici ce que les pilotes avaient à dire pendant et après la course Cup Series de dimanche au Michigan International Speedway à Brooklyn :

Kevin Harvick — Gagnant : « Juste un bon timing, c’est sûr. Vous savez, nous avons eu plusieurs bons runs ces dernières semaines, Loudon et Pocono où la voiture a bien fonctionné et où tout n’a pas fonctionné. … Ils ont creusé toute l’année, essayant de faire rouler ces Mustangs plus vite. Ils n’ont pas été excellents cette année, mais nos gars ont fait du bon travail en essayant de prendre ce que nous avions, de le maximiser et de faire ce que nous devons faire. Tous ceux qui ont douté de nous ne nous connaissent pas. Ils savent évidemment que nous prospérons dans ce genre de situations. Et beaucoup de choses se sont passées dans notre sens aujourd’hui, ce que nous n’avons pas eu de toute l’année, que les choses se passent dans notre sens et que les choses tombent dans notre sens. Et puis là, à la fin, nous nous sommes arrêtés aux stands, nous n’avons pas reculé d’un tour, et l’avertissement est sorti, nous avons pris le contrôle de la course.

Résultats de la Coupe du Michigan

Points de la Coupe du Michigan

Bubba Wallace – a terminé 2e : “Rejouer tout ce que j’aurais pu faire – aurait dû prendre le dessus au redémarrage. Je pensais pouvoir m’accrocher au 4 (Kevin Harvick) et je viens de courir le 5 (Kyle Larson) et le 22 (Joey Logano). 22 a fait un excellent travail pour obtenir un autre contrat Ford en aidant un autre Ford à gagner. Bref, un week-end incroyable. Appréciez mon équipe. J’aurais aimé pouvoir mettre Toyota sur la voie de la victoire. J’aurais aimé pouvoir remettre McDonalds dans la voie de la victoire. Elle a été rapide tout le week-end. Je vais porter celui-ci sur mon cœur pendant un moment. J’ai échoué tout le monde. [I should have] Je me suis débarrassé du 5 (Kyle Larson) plus tôt. Il faisait sa part en restant sur mon quartier là-bas et en me gardant serré et a permis au 4 (Kevin Harvick) de s’échapper. J’aurais pu prendre le haut et pousser le 4, puis j’aurais pu être le 5 dans cette zone centrale. Le detesté. Je déteste ça pour notre équipe. Suce.

Denny Hamlin – A terminé 3e : « C’est juste frustrant. Nous avons eu des voitures très rapides tout au long de l’année, et Dover vient à l’esprit et Pocono vient à l’esprit et cette course vient à l’esprit et un tas d’autres. Je ne peux tout simplement pas obtenir un W dans la colonne. Chapeau à Joe Gibbs Racing pour m’avoir donné une voiture aussi rapide et à mon équipe pour l’avoir vraiment bien configurée. C’est une pièce du puzzle que vous devez avoir pour gagner des courses. Tout le monde doit faire son travail au mieux de ses capacités, et il nous manque juste une petite partie de notre équipe que nous ne pouvons tout simplement pas réduire. Je ne sais pas vraiment comment vous le réparez. Je ne suis pas assez intelligent pour diriger le département pour le réparer. J’espère juste que nous ferons des progrès et que nous continuerons à nous améliorer. C’est juste frustrant quand vous avez des voitures rapides comme nos Toyota l’ont fait ce week-end. Il n’y a absolument aucune excuse pour ne pas gagner. Nous sommes ceux qui doivent se regarder en face lundi et comprendre comment nous continuons à faire ça. J’espère que nous pourrons le rendre constructif et continuer à nous améliorer, mais c’est évidemment décevant. »

Joey Logano — A terminé 4e : « C’était une lutte acharnée, c’est certain. Les garçons ont fait du bon travail aujourd’hui, nous gardant devant. Paul avait une bonne stratégie. J’avais une voiture qui était à peu près là où elle s’était terminée. Si vous nous mettez plus en arrière, c’est probablement là que nous finirions, mais nous avions une bonne position sur la piste et de bons redémarrages – de bons choix – donc Coleman (Pressley) a fait du bon travail à l’étage en m’aidant avec les bonnes voies. C’était une journée d’exécution, qui est une course de type éliminatoire. Je me sens bien dans ce que nous avons fait aujourd’hui alors que les séries éliminatoires approchent. Ouais, je tenais juste. C’était un jour d’exécution, donc je suis fier de l’équipe. C’est une course de type séries éliminatoires, où nous avons pu tirer parti d’une voiture peut-être à la huitième place et terminer quatrième avec elle par exécution. Nous avons eu des arrêts aux stands décents et une bonne stratégie, de bons redémarrages et de bons choix. Ce genre de choses est ce qui nous a mis en position de courir dans les cinq premiers et d’atteindre la deuxième place, ce qui est plus loin que je ne le pensais. Je n’ai pas pu retenir les Toyota. Ils étaient rapides à la fin. Je suis content qu’une Ford ait encore gagné au Michigan. C’est plutôt cool, mais, dans l’ensemble, ils n’en avaient tout simplement pas assez pour eux aujourd’hui.

Ryan Blaney — A terminé 5e : «Je viens de le repasser (Martin Truex Jr.). Je ne sais pas. Je faisais juste la course avec un autre gars. C’est tout ce qui m’importe. C’était bien de le récupérer, donc c’était bien de le récupérer et d’obtenir un top cinq. Nous avons été terribles toute la journée. Nous avons couru 20e toute la journée et nous avons beaucoup lutté et travaillé dessus une tonne et nous nous sommes améliorés un peu et nous nous sommes retrouvés avec une finition décente. C’était de gros gains à partir de là où nous avons commencé. C’est dommage qu’une autre voiture ait gagné. Je suis content que Ford ait gagné, mais nous n’avions pas besoin de la 4 voiture pour gagner. Nous allons juste essayer de gagner les prochaines semaines et de battre les 19 points. Ce sera excitant, c’est sûr, alors j’espère que nous pourrons le faire.

Erik Jones – A terminé 8e : “Ce fut une journée de hauts et de bas pour le FOCUSfactor Chevy. Nous avions une position de piste tôt et nous sommes montés là-bas vers les cinq premiers et nous sommes juste allés de plus en plus loin dans la journée un peu. J’ai perdu la poignée un peu vers la moitié arrière du top 10 et heureusement, nous avons obtenu ce jaune tardif et avons pu apporter quelques changements et obtenir un bon redémarrage avec environ 37 tours à faire et remonter dans le top 10. Donc, une bonne journée, j’avais une voiture décente et j’avais juste besoin de faire les choses un peu plus propre, un peu plus fluide et je pense que nous aurions pu avoir une meilleure finition.

Alex Bowman – 9e terminé : «Nous venons de commencer très profondément et avons joué une stratégie pour récupérer une position sur la piste. Nous étions trop serrés à court terme. Vraiment trop serré sur le long terme aussi, mais les courts nous font un peu plus mal. Je suis heureux de ramener la Chevy Ally n ° 48 dans le top 10. Je ne peux pas en dire assez sur Greg (Ives) et les gars. Nous continuerons à creuser à la fin de la saison.

Austin Dillon – Terminé 13e: “Je me suis amusé aujourd’hui. Notre Dow MobilityScience Chevrolet a été rapide toute la journée. Une mise en garde vient de nous brûler. Nous avons dû faire un tour de vague et il ne restait plus assez de tours en course pour remonter là-haut. Nous sommes passés de la 15e à la 7e place dans l’étape 2. Nous étions tout simplement trop serrés à ce moment de la course. J’étais complètement à l’écart du virage 2 dans le dernier tour, me battant pour la 13e place. C’était amusant, et je dois remercier Dow et tous ceux qui font partie de leur groupe pour tout ce qu’ils contribuent à rendre nos Chevrolet rapides. En route pour Richmond.

Austin Hill – 18e terminé : “Nous avons terminé les 200 tours aujourd’hui au Michigan International Speedway. C’était le but et j’en suis content. Pour rentrer à la maison 18e lors de mes débuts en NASCAR Cup Series, je vais le prendre. Il y a place à l’amélioration et j’ai beaucoup appris en 400 milles. J’ai testé les limites de ma Chevrolet Bennett Transportation & Logistics. Les voitures Cup sont amusantes à conduire. … Je rêve de ce jour depuis que je suis enfant et à 28 ans, j’ai fait mes débuts en NASCAR Cup Series. Dans l’ensemble, ce fut une journée amusante.

Chase Briscoe – A terminé 20e : «Nous avons pu faire de bons gains, mais nous étions si serrés. Les gars ont fait un excellent travail en travaillant dessus, mais je me suis retrouvé dans le mur vers la fin et je n’ai pas aidé. Nous sommes toujours bien placés, nous devons juste passer les prochaines courses et nous assurer que nous pouvons passer aux séries éliminatoires.

Tyler Reddick – Terminé 29e : « Nous avons eu une très bonne Chevrolet à tarif garanti aujourd’hui au Michigan. Nous étions un peu trop serrés au début de la course, mais mon chef d’équipe, Randall Burnett, et les gars faisaient de solides ajustements à la voiture et l’amélioraient. Ça pue qu’on ait eu un problème mécanique qui a gâché notre journée. Celui-là pique vraiment. J’apprécie vraiment toutes les personnes de RCR et ECR qui ont travaillé si dur pour nous remettre dans la course, mais ce n’était tout simplement pas censé l’être. Nous rebondirons fort la semaine prochaine à Richmond.

Cole Custer – Terminé 31e : « Nous ne savons pas vraiment ce qui a commencé tout cela. Je veux dire, nous avons crevé trois pneus avant gauche en environ 20 tours, donc je ne sais pas ce qui s’est passé et pourquoi ils ont continué à crever. Il semble juste que c’est comme ça que notre année s’est déroulée. Nous n’arrivons pas à faire une pause dans la plupart de ces courses. Je ne sais pas. Ça craint d’avoir une autre fin de journée courte, mais nous allons passer à la suivante.

Harrison Burton – A terminé 32e : « Honnêtement, je ne pouvais pas vraiment voir grand-chose de ce qui s’était passé. Je n’ai vraiment rien touché de dur. Je suppose que nous venons de casser une pièce dans la crémaillère de direction ou quelque chose comme ça, mais je ne pouvais pas diriger la voiture. Cela ne va évidemment pas être en mesure de faire de la vitesse minimale et j’ai estimé que c’était probablement trop dangereux d’essayer, donc juste une déception. J’avais l’impression que nous n’étions pas vraiment bons pour commencer, mais je savais que nous avions de bons changements à venir pour lesquels j’étais excité. Nous avons tiré sur ce dernier redémarrage et à travers un et deux, je pensais que j’allais gagner beaucoup de places et puis, tout d’un coup, le monde s’est effondré. C’est juste une déception, mais nous continuerons à pousser.

Aric Almirola — A terminé 34e : “Je n’ai aucune idée. Je n’ai pas vu la rediffusion. J’ai été touché à l’arrière gauche et j’ai fait un tête-à-queue, puis nous nous sommes tous écrasés. Nous n’arrivons tout simplement pas à faire une pause. Je pense que certains des gars qui étaient des voitures plus lentes sont restés à l’écart et se sont un peu mélangés sur le terrain, puis tout le monde les a envahis et ils ne peuvent pas s’écarter du chemin.

Kyle Busch – A terminé 36e :Juste le chaos s’est ensuivi au redémarrage là-bas, et je ne sais pas ce qui l’a déclenché, mais le 10 (Aric Almirola) s’est retourné devant moi, puis je me suis retrouvé coincé entre lui et le mur. Quand vous revenez là-bas, des choses se passent lors des redémarrages, surtout quand vous avez des gars qui sont restés dehors et qui n’ont pas de pneus par rapport à ceux qui ont quatre pneus. Je n’étais pas vraiment pressé et je savais que nous allions marquer des points dans environ 40 tours supplémentaires et que cela allait être long pour y arriver, puis nous nous sommes tous écrasés. J’essayais juste d’attendre mon heure et je savais que nous n’allions pas nécessairement être pressés là-bas pour obtenir des points à la fin de cette étape. Ça allait être une course de 40 tours et il y aurait beaucoup de temps pour remonter là-haut parce que nous avions une voiture très rapide. … Ne comprends pas mec, je ne peux tout simplement pas acheter une pause pour le moment.

Austin Cindric – Terminé 37e: « Je ne sais pas ce qui a commencé tout ça. J’ai vu la 15 voiture sur le côté et tout empilé. J’ai été tagué à l’arrière gauche et m’a poussé sur la piste de course, puis j’ai été tourné de front dans la clôture. On aurait dit que le 15 venait de se détacher et de reculer tout le monde, puis de se faire percuter dans le dos. Ce n’est pas la faute de Ty, juste tout le monde s’empile. De toute évidence, c’était un gâchis complet. J’ai heurté le mur extérieur de plein fouet. Je suis content d’être OK. C’est un tel gâchis de faire tout cela et de finir dernier. C’est assez malheureux. Je déteste ça pour les gars de l’équipe et pour Discount Tire. Ce n’était pas amusant du tout et dans la tête du conducteur, c’est certainement beaucoup moins amusant aussi. C’est comme un gâchis absolu de venir ici et d’être complètement détruit. Juste irresponsable, je suppose, courir au milieu du peloton et vraiment frustrant d’être hors de cette course si tôt. Terminez bon dernier et n’obtenez aucun point.

#les #pilotes #ont #dit #Michigan #International #Speedway #NBC #Sports

Leave a Comment

Your email address will not be published.