L’équipage cherche toujours le mojo post-Hader

PITTSBURGH – L’ère post-Josh Hader ne se déroule pas comme prévu.

Les Brewers ont subi une autre défaite douloureuse jeudi après-midi au PNC Park lorsque le nouveau venu Matt Bush a laissé une avance de 10e manche dans une défaite de 5-4 contre les Pirates qui a complété un balayage de trois matchs et ajouté à la semaine épuisante de Milwaukee.

Après avoir remporté sept de leurs huit premiers matchs après la pause des étoiles, les Brewers en ont perdu quatre de suite, dont trois de suite après l’échange de Hader avec les Padres lundi. Les Brewers avaient leurs raisons de s’occuper de leur as de relève de longue date, comme l’a expliqué le président des opérations de baseball David Stearns. Cette logique n’a pas atténué la douleur de trois défaites consécutives en fin de manche, y compris des départs consécutifs dans des endroits où Hader aurait pu lancer.

La question évidente était la suivante : le commerce a-t-il perturbé la bonne chose que les brasseurs avaient en cours ?

“Vous mentiriez si vous disiez que cela n’a pas eu d’effet, mais en même temps, c’est comme si nous étions des pros”, a déclaré Christian Yelich. « Vous devez faire ce que vous avez à faire pour donner le meilleur de vous-même et faire le travail. Nous n’avons pas pu faire cela ces trois derniers jours. Cela n’avait vraiment rien à voir avec le fait de ne pas avoir Josh.

“Je sais que ça va probablement être un scénario et la chose dont on parle, surtout à cause du timing. Mais nous n’avons tout simplement pas joué assez bien. Nous devons juste nous regrouper, revenir là-bas [Friday against the Reds at home]revenez sur la bonne voie et empilez-en quelques-uns à la suite et voyez si nous pouvons revenir dans la bonne direction.

Interrogé sur une version de la même question, le partant des Brewers, Brandon Woodruff, a déclaré: «Écoutez, nous avons un travail à faire lorsque nous arrivons sur le terrain de baseball, peu importe qui est dans cette salle. C’est notre équipe, et nous avons une sacrée bonne équipe.

Les problèmes des Brasseurs contre les Pirates sont antérieurs au commerce de Hader. Jeudi a marqué la cinquième défaite consécutive contre Pittsburgh dans laquelle Milwaukee a mené en sixième manche, bien que celle-ci ait pu faire le plus mal. Victor Caratini et Mike Brosseau ont réussi un circuit pour une avance de 3-1 des Brewers en six manches, mais Yelich et le manager Craig Counsell ont été expulsés au milieu d’un rassemblement des Pirates égalant le match qui a commencé contre Woodruff en septième.

Après que les Brewers aient repris une avance de 4-3 au 10e, les Pirates se sont à nouveau ralliés. Bush a cédé un doublé à Bryan Reynolds lors de son premier lancer pour en faire un match 4-4. Après une paire de marches intentionnelles pris en sandwich un flyout pour charger les buts, Bush a lancé une balle courbe 0-2 pour un lancer sauvage de fin de match.

“J’essaie de l’enterrer, mais évidemment pas tant que ça”, a déclaré Bush. “Ça m’a un peu échappé”

Bush a cédé des points lors de chacune de ses deux premières apparitions depuis son arrivée aux Brewers du Texas via le commerce lundi. Il a été accusé de quatre points (trois mérités) sur quatre coups sûrs lors de sa première manche 1 1/3 avec sa nouvelle équipe.

Bush lançait dans un endroit qui aurait pu avoir du sens pour le gaucher Taylor Rogers, la pièce de la Major League acquise par les Brewers dans le commerce de Hader. Il est un All-Star plus proche à part entière, mais Counsell a déclaré que toutes les parties avaient convenu jeudi matin qu’il n’était pas disponible pour la finale de la série après un voyage de nuit à Pittsburgh de lundi à mardi, puis un échauffement pendant le match de mardi et une manche de mercredi. Jeu.

Ainsi, le bas du 10e est allé à Bush.

“Ce n’est pas un match facile”, a déclaré Bush. « Parfois, ça ne va pas dans notre sens. C’est arrivé avec moi aujourd’hui et notre club de balle. Mais nous devons rebondir et rester positifs.”

Les Brewers ont eu plus tôt des chances d’éviter le péril des manches supplémentaires, mais ont terminé la journée 1 sur 11 avec des coureurs en position de marquer. Deux de ces retraits méritaient des étoiles si vous marquiez à domicile; Le joueur de troisième but des Pirates Ke’Bryan Hayes a pris au piège le tir de Tyrone Taylor sur la ligne avec les bases chargées pour un double jeu pour terminer la neuvième manche, et le voltigeur gauche Ben Gamel a fait une prise plongeante de la conduite en ligne de Hunter Renfroe avec les bases chargées pour terminer la 10e .

“Je pense que vous devez leur donner le mérite d’avoir fait deux excellents jeux défensifs”, a déclaré Counsell. “Ce n’est pas la balle qui ne rebondit pas sur nous, c’est eux qui gagnent.”

Ça a été ce genre de semaine.

“Je pense que nous avons définitivement été dans de meilleurs endroits”, a déclaré Yelich. « Nous faisons face à un peu d’adversité en ce moment. Cela dépend de la façon dont nous répondons.

“Nous sommes ici les uns pour les autres”, a déclaré Woodruff. « Nous allons jouer l’un pour l’autre. Nous ne pouvons rien y faire à part sortir et faire notre travail, et c’est ce que tout le monde va faire.

#Léquipage #cherche #toujours #mojo #postHader

Leave a Comment

Your email address will not be published.